J’ai neuf ans !

Le bilan des neuf ans ! Quand on aime tant de choses et par dessus tout partager !

Mon administrateur préféré me fait remarquer que j’ai pris un coup de vieux alors que le blog est repeint à neuf (hé hé, c’est le cas de le dire !). Enfin dans les soutes car vous ne voyez rien mais… il a du cambouis plein les mains !

NEUF ANS ! Mais qu’ai-je bien pu vous raconter pendant tout ce temps ?
Des histoires de poésie – celle des autres, la mienne ; des histoires de vie – celles des autres et un peu la mienne, parfois ” srogneugneu ” parfois ” youpee ” !
Au fil de l’eau qui m’est presque aussi vitale que l’air, Au fil du temps qui passe tellement que j’ai neuf ans !
Et puis des histoires de bêtes, chiens, chats, mes girafes chéries, des histoires d’oiseaux, bien sûr, d’ici et d’ailleurs, Bestiaire dit-elle.
D’ailleurs (dans les deux sens du terme) j’envoie des Cartes postales quand je voyage… Elles viennent de loin ou d’à côté mais je pense à vous.
Je vous parle d’Art : j’ai de grandes émotions avec certains peintres et des ami(e)s artistes : ils m’enchantent ! Salut, Michel Naslot, salut Lucie Geffré, salut Martine Dubilé, salut Pierre Chaveau !
Et bien sûr, je vous parle de Littérature, cet océan plein de pépites ! Je ratisse large, j’ai mes chouchous, je devrais dire mes chouchoutes : beaucoup de billets sur les femmes écrivains mais pas que… Et là aussi des poètes, comme Anna Akhmatova, ci dessous .
D’immenses romancières, Toni Morrison, Iris Murdoch et celles dont je me dis tous les jours : ” Oh, je n’ai pas encore fait de billet sur Agustina Bessa-Luis ou sur Zoé Oldenbourg… ! ”
Et le cinéma, zut, j’ai oublié le cinéma ! Et les arbres !
Donc, j’ai encore des provisions et les saisons apportent leur lot d’émerveillements : ces temps-ci, les muscaris.
J’allais oublier la Musique qui m’est aussi vitale que l’eau ! Je n’en parle pas, mes billets le font. C’est une passion, ma joie, mes larmes de bonheur ou de tristesse, de la bonne tristesse qui vient de loin et nettoie tout ! Et là aussi, je ratisse large : je vous l’ai dit j’aime tout sauf la techno… Alors, il y a de quoi faire !
Et puis je vous informe quand – grande et rare victoire – un livre paraît (Parutions).
Sur mon blog, il y a des onglets qui vous disent un peu qui je suis, ce que j’ai écrit, ce que d’autres en ont dit… Restons modeste.
Les mots en italiques dans ce billet parlent des Catégories de billets. Après, pour affiner, il y a les étiquettes. Bref, je m’amuse et espère vous distraire. On continue ensemble ? Pour vous, ceci :
Grillon, lampion musical
Agite son moulin à prière

Nous arrivons : un héron décampe

Et cela : je me vieillis d’un an mais quand on aime…

 

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

JE par soi-même

Vu un documentaire fabuleux sur Rembrandt et il y était question, bien sûr, de la centaine d’autoportraits étonnants…