Les V et Y des Palamède : de leur rapport avec les grues