Contre la litté­ra­ture qui répare (billet polé­mique)