Carte postale

Le choix de la musique : c’est un certain Paolo Giacometti qui joue, un peu fastoche j’avoue. Dans la série Giacometti, il y avait un très magnifique chat mais je leur fais la part belle, alors je vous propose le chien.alberto-giacometti-1-.jpg

Je vais de Giacometti en Braque, de mimosa en chêne liège, de Saint-Paul en Vence et c’est pas mal… je voulais vous faire bisquer avec le soleil mais s’il est présent, les aquitains ont la tiédeur, ici : frisquet ! L’avantage de cet inconvénient, c’est qu’il n’y a pas grand monde et, franchement, c’est appréciable. Si si, j’aime bien les gens mais à quarante devant la petite et exquise bonne femme de Giacometti (que je n’ai pas trouvé sur le net, dommage !), ça n’est pas idéal.

Un grand bonjour à tous, des excuses de ne pas répondre ou très peu et retour programmé début de semaine (et j’en ai à dire !) 

16 mimosa fleur de l hiver 

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer
Lire la suite

Dire encore ?

Peut-on encore dire ? Il y a ces flots de paroles, de réactions, et c’est tant mieux. On…

Mise en boîte

Gilles GHEZ, invente, construit, crée, bâtit des boîtes, d’étranges boîtes ni peintures, ni sculptures ou plutôt mi-peintures, mi-sculptures.…

Le Merle blanc

J’ai beaucoup cherché – en vain – un chant de Taos Amrouche, le merle blanc de Kabylie. Trouvé…