Qu’as-tu, petit catho ? (Série scrogneugneu)

Je conseille vivement aux jeunes cathos de tous les pays de lire Jeux de maux de David Lodge*1. Le titre original How far can you go ? aurait mérité meilleure traduction que ce triste ” jeu de mots “. Mais le contenu, c’est de la bombe ! On y suit plusieurs jeunes catholiques, de 1952 à 1978, confrontés à la sexualité et à la peur de l’enfer et du péché. Tous les cas de figures y sont recensés. Enfin, j’y ai (re)trouvé tout un discours bien réac sur la contraception, l’avortement, l’homosexualité.

cathos.jpg

Alors à tous ces petits crétins qui s’agenouillent, je dis : vous n’allez pas recommencer, non ? Votre mépris de mai 68 et de la libération sexuelle (entre autres) vient du fait que vous n’avez aucune idée de comment c’était avant ! Et je ne vais pas jouer les anciens combattants en passant en revue la kyrielle d’interdits qui balisait la vie. Certes on n’a pas tout bien fait mais tout n’est pas à jeter dans cet héritage. Quels sont vos modèles ? Sordide Bulot* alias Rigide Cageot* 2, l’ex-pape dé-missionnaire, et qui encore ?

Pudibonderie, intolérance, refoulement, hostilité à la contraception et tout le cortège de souffrances qui suit ! C’est ça que vous voulez ? Car pratiquement toutes les religions, du moins les trois grands monothéismes, ont pour pilier de leur fondement moral le mépris de la chair et l’obéissance. Alors, si le cœur vous en dit, osez la spiritualité mais pas dans l’église catholique (non, je ne mettrai pas de majuscules !) responsable de tant d’horreurs !

Oui, lisez ce livre, en plus il est drôle et même franchement hilarant par moments ! Parce que l’humour manque sacrément dans cette histoire de ” nouveaux héros de la Vérité ” !

 

1 : David Lodge, Jeux de maux, Rivages, 1980

Extrait :

[Un des personnages, Violet, a des troubles psychiatriques.] “- Quel est le probléme [de Violet] exactement ? […] – Personnellement, j’accuse son éducation religieuse[…] C’est le conditionnement pendant l’enfance qui provoque les dégâts.
– Ecoutez, tous les catholiques de naissance ne sont pas…
– Névrosés ? Mais cette religion encourage les névroses. En tout cas cette sorte de catholicisme dans lequel fut élevée Violet. Une pension tenue par des soeurs en Irlande. Des sermons sur l’enfer, une obsession permanente à propos du péché, de la pureté, de ce genre de choses.
-Ce n’est plus comme ça maintenant.
– Vraiment ? je suis content de l’apprendre…”

2 : François Morel dans sa chronique “Complique pas !”

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

Arc en ciel

À écouter plein pot, s’il vous plaît ! Il existe des consolations plus grandes que les chagrins. Les…