RIEN

À peine pouvoir allumer l’ordinateur : chauffe et fait du bruit.

Seule musique à écouter : de l’eau qui coule.

Seule image à voir : 
P1030082.JPG

Ou peut-être un truc profondément tartignolle à la télé, oui, la télé ! En mangeant une glace.

Abyssalement happée par le rien qui envahit tout.

Je vous écris du prochain orage, ardemment (rien que le mot donne chaud) désiré. D’ici là, survivre sous le ventilateur en lisant l’ennui. Pardon pour cet excès de vide.

J’éteins l’ordinateur : il aspire au silence.

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

COUCOU, dit le loup !

Entendu hier, l’oiseau pas très sympathique mais annonciateur de jours dits meilleurs. Avec lui, on a l’autorisation d’être…

Olybrius

  [Précision sur le blog de Brigitte Giraud : on me dit que le lien http://paradisbancale.over-blog.com/ ne marche…