Bouquet d’iris

Iris Murdoch, écrivain

Mme MURDOCH, Iris de son prénom, était disciple de Platon, Freud et Jean-Sol Partre (rien que ça) et n’allez surtout pas croire que ses livres sont enquiquinants : ce sont des merveilles de profondeur (comme la mer), de précision, d’humanité et de …beauté.
Je pense surtout à L’apprenti du bien et (+++) La mer la mer
iris-murdoch.jpg

Je n’ai trouvé ni extrait et j’ai donné mon livre (je donne tous les livres que j’aime et j’oublie et après je les cherche en chniouquant devant la bibliothèque qui est pleine de livres que j’aime bien mais qui ne sont pas forcément mes chouchous, sauf J.L. Borgès et quelques autres quand même ! pouf pouf)vincent-van-gogh-bouquet-d-iris-.jpg
Donc, pas d’extrait d’Iris M. aujourd’hui mais…

Alors La mer la mer… je n’en suis pas revenue ! Comme disait Antoine Blondin devant l’océan : “Une lame me fait 15 jours.”
Mme Iris M. a fini sa vie avec un méchant Alzheimer et un très gentil mari, lequel a écrit sur sa femme un très beau livre (que je n’ai pas lu et que je vais m’acheter aujourd’hui même !) Iris Murdoch, le dénouement de John Bayley, livre dont  l’amie Warren m’a toujours dit le plus grand bien et elle s’y connaît !
Hier, je devais parler des mères et aujourd’hui je parle de la mer : c’est comme ça et je vous offre une belle colère du prêtre roux,  tempesta di mare … Bon vent !

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
12 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer
Lire la suite

José ENSCH, poète

Une poésie puissante et lointaine. Comme le sont les photographies. Pour moi, un côtoiement parfait.
Lire la suite

Ramon Gomez de la Serna

Je découvre un immense écrivain. Tout ce que j'en ai lu m'enchante. Et je dis au revoir à un grand musicien, so Chick ! Ils vont bien ensemble, mes deux artistes.