Michel Naslot, l’ami de l’immatériel (et des matériaux)