Le chant du cygne (série “J’aime pas”)

J’aime pas les cygnes : ils me font peur. Je m’en méfie. Ils ne sont pas francs du collier. Leur petit œil noir est vide. Ils sont agressifs et très prétentieux, je trouve. Ils sont beaux mais ils le savent, voilà le hic. Cependant, deux moments de grâce pour eux : lorsque la femelle cygne porte les petits sur son dos, dans l’encorbellement de ses ailes. Une sorte de perfection vue et revue sans se lasser dans “mon” Parc (bordelais). Et l’autre temps fort, c’est le chant du cygne.  Le vrai cygne, il a beau drenser, drensiter, siffler ou trompetter, son chant est assez ordinaire, sauf le dernier paraît-il… Je ne l’ai jamais entendu mais j’aime tant le Schwanengesang !

Sous_le_porche_de_maman.jpgP.S. : Non, je n’irai pas voir Black Swan, na ! Je déteste l’idée que l’artiste doive infliger les mille et une morts à son corps. Et pis, j’aime pas la danse classique. Le seul Lac des cygnes que j’aime c’est celui de Robert Hirsch (danseur incroyable !).

Regarder le beau Béjart et… pleurer de rire devant Hirsch et Charon, pathétiques dans leur numéro de danseurs étoiles !

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
12 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

J’ardine

On s’active dans les jardins et sur les balcons. On se lamente sur ce qui a gelé. On…

Plum’

Et pour lutter contre les kilos de plomb novembresques, quelques histoires de kilos de plumes. La plume de…
Lire la suite

Dire encore ?

Peut-on encore dire ? Il y a ces flots de paroles, de réactions, et c’est tant mieux. On…