Fleur(s) bleue(s)

DSC00609.JPG

  

C’est très fleur bleue, ce billet, mais de ces bleus pas blues, bleus gais et pimpants que les yeux voient mauves ou même violets… Au programme de ces jours passés :

– Tailler des vignes

– Cueillir des fleurs, celles qui sont très nombreuses : les plus rares sont seulement pour le plaisir des yeux :

DSC00605.JPG

 DSC00603.JPG

– Dormir devant le feu de bois à écouter le petit crapaud : poup poup poup (non… pas pidou !) qui devait quand même se geler puisqu’au matin, tout était blanc de givre.

– Observer encore et encore les bourgeons, ceux des lilas et même ceux des figuiers. DSC00613.JPG

– Écouter encore et encore tous ces trucs ailés, gros comme des noisettes à plumes, lancer leurs trilles et leurs roulades, musiques d’une grâce totale ; entendre de loin et voir enfin les grues se rassembler en une cérémonie parfaite et sonore et aller vers le nord, vol en V et en chantant.DSC00624.JPG

DSC00621.JPG– Surprendre les DSC00617.JPGmésanges en flagrant délit de séduction, jouant à cache-cache dans les arbres encore nus. Zieuter les pousses de tout… et bénir le printemps pour la nième fois. Programme chargé.

Botanistes en herbe (et en fleur), trouvez le nom des fleurs… Pour les zoziaux, c’est trop facile !

Photos C. Destandau

Echoes of spring Willie Smith “The Lion”

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
12 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

On se vouetoi ?

Dieu a dit : tu aimeras ton prochain comme toi-même. D’abord, Dieu ou pas, j’ai horreur qu’on me…