Anna PRUCNAL, un “nuage en pantalon”*

Anna-Prucnal-web200.jpg

Dur dur d’être polonaise née en 1940 d’un père juif tzigane assassiné par les nazis et d’une mère aristo ! Mais elle a du talent, l’Anna et une VOIX qui fera voyager les textes.

Interdite en son pays, elle n’y retournera qu’en 1989 (bicentenaire oblige) et c’est l’émotion qui déferle. Je l’ai entendue raconter qu’elle avait pourtant mis du rimmel waterproof mais que “ça ne marrrrrche pas !” et qu’à sa descente d’avion à Varsovie, dans sa belle robe “rrrrrouge”, les larmes dévastèrent le maquillage mais pas la joie.

C’est parce qu’elle est en colère qu’elle avance, la dame, en colère jusqu’à l’hystérie. Mais son cœur contient aussi toute la douceur que donnent parfois les grandes douleurs.

[…] Ses choix artistiques courageux, élitistes et parfois déroutants ont même eu un impact dramatique sur sa vie personnelle. Mais comment une chanteuse aussi passionnée et anti-conformiste, connue pour ses interprétations de Brecht, Cocteau et Maïakovski , aurait-elle pu se contenter d’une carrière linéaire et de rôles passe partout ? Cette femme passionnée a parfois conjugué ses talents de comédienne et de chanteuse à l’écran. […] Music Man sur http://movie-musical-world.blogspot.com/2009/07/anna-prucnal-linsoumise.html

Elle a touché à tout : musique – opéra et chansons – théâtre de et avec les plus grands, cinéma avec Deville et Fellini et … elle continue à déchiffrer et interpréter toutes sortes de partition, elle sert de beaux textes et elle les sert si bien !

Avez-vous entendu le tout petit sanglot, à la toute fin ?

*Un nuage en pantalon – Vladimir Maïakovski, 1915

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

Avec tout ça…

On papote, on vote, on re-vote et le temps passe. Aujourd’hui, c’est encore dimanche, même si c’est mardi.…
Lire la suite

Compter les prunes

Généreuse nature : les pruniers en folie cette année. Il y en a pour tous les goûts. Ramassez vite. Tout doit disparaître. Les oiseaux aideront, eux et d'autres bêtes, on l'espère !

Duffy

Toute petite déjà, Duffy m’enchantait ! Je crois que c’est un bouquet d’anémones que j’ai vu en premier…

May Day

Ladysmith Black Mambazo groupe sud-africain – Merci ma petite chouette. Sacré 1er mai ! D’où vient l’importance de cette…