Panne de tout

Tout a froid y compris les câbles et tout s’arrête : téléphone, internet ; le silence s’installe : c’est pas mal mais, comme le fou qui se donne des coups de marteaux sur les doigts, c’est bon quand ça s’arrête. Tout s’arrête sauf la tête et le désir de dire.

Voilà, voilà, on arrive

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

Avec tout ça…

On papote, on vote, on re-vote et le temps passe. Aujourd’hui, c’est encore dimanche, même si c’est mardi.…

Épuiser le mot

Bon, terminé tout le tintouin, on range les couteaux à huîtres et les toasts, on plie les guirlandes,…

Micocoulier

Le Rappel des Oiseaux / Rameau par les Frères Assad (que j’ai eu le grand bonheur de voir…