On se croirait en avril !

En fait, Avril au Portugal est la traduction très lointaine de Coimbra, et comme c’est Amalia que je préfère…

C’est la lutte du vert et du jaune ! Dans mes ballades, en ce moment, c’est le jaune qui gagne. Les “moutons d’or ” comme disait une petite fille qui nous beurrent le nez font les fiers. Le pollen colorie les voitures (surtout les noires) et on s’imagine nos poumons tout tapissés de jaune (ce qui est mieux que noir). Il teinte aussi les flaques. Heureusement parfois une averse vient nettoyer toute cette poussière d’arbres et de fleurs

Après les ajoncs – qui piquent – les genêts sont déchaînés et les glaies d’eau aussi.glaies.jpg

Glaies ou iris d’eau : l’arc en ciel * est, dit la légende, la trace des pas d’Iris, messagère des dieux. Iris est un beau prénom mais avril le serait aussi.

C’est acide * comme le fond de l’air qui s’amuse à nous faire croire un jour que c’est l’été, le lendemain qu’on revient en janvier. C’est changeant, capricieux, venteux.

J’aime bien l’idée que l’année commence maintenant. C’est idiot de la faire démarrer au milieu de l’hiver ! Pas de rupture entre décembre et janvier. Tandis qu’entre mars et avril, quelle bascule ! Avril veut dire ouvrir (aprilis de aperire) alors on ouvre tout. Les fenêtres et les quinquets. C’est décidé, l’année commence en avril. Cieux instables comme la video que je vous propose pour l’image finale : l’aveuglant genêt. On y aperçoit un iris d’eau et ma fille. On y entend le vent. Mais le club des fans de Django peut aussi se baigner avec lui.

 

* Acide arc-en-ciel est un superbe livre de Erri de Luca

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

Mise au point

Pardon aux personnes qui ont laissé des commentaires : je ne peux répondre. Le fonctionnement du blog a…

Bouzouk des Carpathes !

En vrac, quelques réflexions, agacements, et autres billevesées… Au passage, je vous donne l’étymologie de billevesée et quelques…

L’effet fête

Fêtophobes de tous les pays, unissez vous ! Les ” fêtes “, comme on dit, se faisaient menaçantes Mais…