Armes de distraction massive ! (billet bordelais)

Imaginez une sonnerie de portable la-dessus…

Souhaitons que dans le nouvel auditorium de Bordeaux, les devrais-je dire puisque deux salles existent, souhaitons donc qu’il accueille la musique comme elle le mérite. Les deux salles Henri, Henri Dutilleux et le bordelais Henri Sauguet – dont j’ai proposé Les Forains il y a peu – devraient faire le plein…
axo-salle-auditorium.jpg
On nous annonce Jordi Savall et sa Folia, Ivo Pogorelich (!), Nicolaï Lugansky, du piano, de l’orchestre, du chant, des ballets (je n’aime pas ça mais n’en dégoûte pas les autres), des quattuors dont le Psophos ; bref, plein plein de choses à entendre et à voir. Souhaitons que le prix des places ne soit pas dissuasif. Allez VOIR la musique ! Ne pensez pas que c’est réservé aux bourges, aux initiés, au gratin. C’est pour vous, c’est pour nous. On n’oublie jamais un concert.
J’espère qu’il y aura une fouille à l’entrée pour désactiver les téléphones portables puisque les gens sont infoutus d’y penser tout seuls !

Le claveciniste et pianofortiste Andreas Staier (voir musique début billet) a quitté plusieurs fois la scène, lors de son dernier concert, pour ces raisons : toux et sonneries de portable à répétition ont eu raison de sa concentration et… de sa patience.

Veuillez éteindre vos armes de DISTRACTION massive : c’est ainsi qu’un de mes amis commençait ses spectacles. Pour rire mais pour de vrai.

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

Ce pays-là

Clarisse et moi vous proposons aujourd’hui une bouffée d’oxygène de Mai, le meilleur de l’année d’autant que le…