D’apparence… euh… comment dire ? (Série navrante)

Pas de musique ! Ce serait trop d’honneur. Juste un truc qui m’a énervée, peut-être excessivement… Venant du mec du coin, ce serait passé mais celui-ci est Président de la République (avec des majuscules). Alors, c’est bien davantage que de l’énervement, c’est de l’angoisse.

Je rappelle que deux de nos soldats étaient… comment dire… musulmans, en tout cas d’apparence, puisque l’un était catholique, mais d’apparence []. Comme l’on dit : la diversité visible (N. Sarkozy). Ouais, bon, j’ai encore dit une connerie (Sylvester Stallone)

Oui, comment dire ? Comment faire montre de son inculture tout en se prenant les pieds dans le tapis tandis qu’on veut éviter un mot désignant l’origine géographique (serait-il si gros, le mot ?) et qu’on le remplace par un autre désignant la religion. Je ne savais pas que tous les gens d’origine maghrébine (c’est lui le gros mot) étaient musulmans. Ce que je sais, c’est que tous les musulmans – et loin s’en faut – ne sont pas maghrébins…

Éh, je l’ai juste baffé parce qu’il était d’apparence chrétienne. T’imagines le bin’s ? Même pas de signe extérieur, pas la moindre croix ou le plus petit chapelet, il en avait l’apparence, c’est tout ! Type slave, quoi. Quoique… crotte de bique, il y a des africains d’afrique, noirs en plus, qui sont chrétiens. Ben alors, comment on fait ? Et si le type a l’air arabe mais qu’il est d’apparence juive et qu’en fait il est chrétien ? Là, ça règle le problème.

Mais comment on fait pour ne pas sursauter, se manger les dents quand on entend des trucs pareils ? Ça n’est certainement pas raciste (?) mais c’est tellement c… et ça en dit si long sur tous ces amalgames. LAÏCITÉ, (RE)VIENS, ILS SONT DEVENUS FOUS.

P.S. : Je crois que je préfère la bravitude de S.R., la route-qui-est-droite-mais-pentue de Raffarinado, le Obama bronzé de Berluscono, et le Web 2.0  je-sais-ce-que-c’est-mais-je-le-dirai-pas-na de ce satané Lefebvre (pas le cardinal, l’autre) ! Quoi ? Vous avez oublié ? Ah nan… Allez vous “rafraîchir” la mémoire sur :  http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20091216.OBS0854/dix-ans-de-gaffes-bevues-et-boulettes-politiques.html

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Nana Massart
Nana Massart
il y a 11 années

Nous sommes de la même espèce et ne sommes pas de la même race ; dans ma grande naïveté, je croyais que ce mot race venait de racine!. Il conviendrait mieux alors d’employer “Ethnie” ou
“Origines”, moins chargés d’idéologie. Pourquoi, alors nos profs d’histoire-géo nous apprenaient qu’il y avait 5 continents et qu’il y avait 4 races: blanche, noire, jaune et rouge? 
Des gaffes, dérapages, mensonges, lapsus tout le monde de tous genres et tous bords porte son lot de “Connitude”! Ils ne sont pas excusables et devraient être plus exemplaires…

  

TempesduTemps
TempesduTemps
il y a 11 années

Oui, bien d’accaord, Nana, inexcusables parce qu’à ce niveau, employer le mot indiquant la religion à la place du mot désignant l’origine, c’est grave. Qautre couleurs de peau… Mais dans
la blanche, il y a des nuances : cela peut aller du blanc pâle au marron. Les Indiens des Indes, c’est quoi la couleur ? Des continents, oui mais qui vivait en Australie avant que les blancs
n’arrivent ? Et aux États Unis d’Amérique ? Je sais bien qu’on ne refait pas l’histoire… Mais y ajouter les trucs d’appartenance religieuse, je trouve ça FOU !

C’est joli ton interprétation de RACE et RACINE… J’aime bien. Le mot race ne servait autrefois qu’à désigner l’ESPÈCE et était employé pour les plantes et les animaux, me dit mon dico
étymologique

Vous pourriez aussi aimer
Lire la suite

Bé-at BAH !

Faut pas croire qu’on passe son temps là à râler et se lamenter ! Même si c’est trop, trop fort…

Revenir

Pour Martin Un temps d’entre-deux, un temps où l’on flotte encore un peu, partagés entre l’être-là et l’autre…