Petits agacements (Série J’aime pas)

Mais ça n’est rien, me direz-vous ! Il y a tellement plus grave ! C’est vrai, c’est vrai mais ça m’énerve ! Pourquoi disent-ils presque tous AUJORD’HUI ? C’est au jour d’aujour’d’hui. C’est un OU pas un O. C’est moche dit comme ça et non pas mouche !

animateur-radio.jpg

Et pourquoi encore disent-ils quasiment tous JOUIN, le mois de JOUIN ? C’est un U comme dans Ursule. Pourquoi pas JOUILLET tant qu’on y est ? Bon, JOUIN est fini, nous voici dans JUUUUUUUILLET avec son Tour de France et ses transhumances.

C’est pas grave, mais ça m’agace. Ils savent ce qu’ils disent ? Ils les voient écrits les mots qu’ils disent ?

C’est bien plus énervant que INFRACTUS, ou ARÉOPORT OU RÉNUMÉRATION parce que là, on pouffe. Ça irrite plus que UN espèce ou des pléonasmes genre TRI SÉLECTIF (ah bon ?). Personne ne s’étonne de JOUIN, ça n’écorche que mes oreilles ? Je ne parle pas des accents locaux (quoique l’accent parigot m’horripile qui se généralise chez les djeunes avec ses EU à chaque fin de mot exemple : t’es oùeu ? T’arrives quand-eu ?) ni des zézaiements exquis des petiots, je n’évoque pas l’extraordinaire parler de mes potes québéquois. Non, je vise de gens dont le métier est de communiquer !

Allez, on arrête de râler, au niveau du vécu, ça impacte trop !

P.S. : Mon choix de musique n’a pas un rapport très clair avec le billet mais un petit Brassens, ça fait toujours du bien et puis la chanson n’a pas pris une ride ! Veinarde !

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
5 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

Sam Francis

Je m’imagine la  musique comme quelque chose de très loin dans l’espace, qui existe depuis toujours, et qui…