De quelques rainettes égyptiennes

L’œil tout à coup aimanté par quelques taches d’un autre vert sur une grande feuille verte. Presque inquiétantes ces petites fèves posées là, comme une offrande : un cadeau, un jouet miniature. On approche à pas d’indien, on écarquille nos yeux gorgés de lumière et en surdose de vert. On n’y croit pas !

animaux-1718.JPG

Elles brillent comme si elles étaient cirées : elles se chauffent au soleil. La rivière est à quelques mètres mais les rainettes, bien qu’anoure (grenouilles, rainettes et crapauds), ne sont pas aquatiques sauf dans leur période têtard : elles sont arboricoles. (ci-dessous clic droit/ouvrir/attendre un peu/baissez le son si cacophonie !)

http://www.batraciens-reptiles.com/hylacalamita.mp3.

Les nôtres étaient silencieuses : sieste.

animaux-1716.JPG

Et nous de réviser nos cours de sciences naturelles : euh voyons, donc , elles ont été têtards (vite dit, ça fait :ellezontétététard), ça ne doit pas faire bien longtemps qu’elles sont de vraies rainettes, achevées, complètes, maquillées, lustrées, avec toutes leurs pattes, même si sur les photos* les dites pattes sont bien repliées dessous…Quand même, elles doivent être toutes jeunettes car elles mesurent 1,5 cm, maximum 2 cm.

Voilà, c’était la friandise du jour, à partager sans modération.

 

*Que serais-je sans “ma” photographe, Clarisse Mèneret ?

 

P.S. : 23 et 24 avril, tous à Soulac pour la 8ème Fête du Livre. J’y serai sur le stand des Éditions du Greffier bien sûr, avec plein d’autres zoteurs. Météo : joli soleil, 18° (-6° le matin et 11° journée à Oulan-Bator ; 24° le matin et 30° journée à Zanzibar : je regarde toujours la météo de ces deux villes).

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

Le don des larmes

   Tout est parti d’une confusion : le don des larmes devant être entendu comme “avoir le don des larmes“,…

Éclats de Novembre

B. Britten Moonlight un des quatre Sea Interludes. Ce compositeur dont l’âme est d’ailleurs. L’autre matin, c’était comme ça…