Carte postale : la maison des bicy­clettes à l’en­vers