“Félins pour l’autre” *

Tout le monde connaît la superbe photo de Georges Perec avec Lioucha :Perec-et-Liousha.jpg

Je la mets là ( gauche), pour le plaisir des yeux.

Et je propose aussi celle-ci de Colette (à droite), laquelle est quand même championne dans la catégorie Chats et écrivains – même si elle avait tendance à ” anthropomorphiser “.

colette.jpg

Les chats ont inspiré les écrivains et – qui sait ? – inversement.

Et ma petite contribution à ce sujet  vaste et banal vient du fait que je me suis posé des questions : je me suis demandé si les rapports chat/écrivain – j’allais écrire versus – avaient changé avec la déferlante informatique. Quand un chat vient voir son humain compagnon – à moins que ce ne soit la souris qui l’intéresse – il marche maintenant sur le clavier avec les conséquences que vous imaginez. Je suis bien sûre que de nombreux écrivains travaillent encore ” à la main “… Mais, quelles relations entretiennent maintenant avec leur félin ceux qui sont passés au clavier informatique ? Un doublé pour René Char avec Léon (j’ai eu un chat qui s’apellait Léon) et avec un chatonrené char chat

Char-au-chaton-copie-1.jpgEt bien je crois que rien n’a changé : le chat vient encore se signaler à son attention et l’écrivain interrompt son travail pour regarder le chat : le chat est content et s’installe. Ils se regardent, l’air de rien et l’écrivain sait que le chat sait alors il ne chasse pas le chat.

Tant de photos : Sartre, Hemingway et Cortazar, Céline et Léautaud, Cocteau et E. Jelinek… Il a fallu choisir.

Allez, deux petites dernières, le voisinage de Nina (installée sur mes papiers) et Camus m’emplit de joie !P1010051.JPG Camus-et-son-chat.jpg

* Titre du billet : il n’est pas de moi mais je n’ai pas trouvé le nom de son auteur. Je signale l’emprunt.

P.P.PS  : je trouve à l’instant cette si belle photo de Thierry Metz (dessous) que je chéris :

Thierry-Metz-chat.jpg

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
13 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

Danse de chêvre

Les musiques auxquelles vous avez échappé : Capri, c’est fini, la musique de La Petite chêvre de Monsieur…

Légende dorée

1 Deux lettres, seulement, deux lettres… Pour tout l’OR du monde !              2 OR pour la sueur du soleil…
Lire la suite

Sur le pont du Nord

Finalement, que dit-elle cette vieille chanson ? Qu'il ne faut pas qu'une fille aille danser toute seule sinon elle perd sa ceinture dorée. Sa ceinture et le reste... Bon, le pont s'effondre, elle en meurt même si c'est son frère qui l'a emmenée. Continuez l'interprétation et cherchez l'erreur. À l'origine de ce billet, l'invraisemblable, l'incroyable, la terrifiante histoire de Cologne et d'ailleurs [...]