Les capu­cines aiment les étour­neaux qui aiment les cléma­tites qui n’aiment personne