Un gros grain

Des nuages d’hier au grain d’aujourd’hui… Mais, réfléchissement… pourquoi un grain, hein ? C’est quoi encore, ce mot ! À moi, Littré, Robert, Larousse… deux mots !!! Eh bien non, pas deux mots, un seul (grain / graine : même combat) mais des significations, des sens, des expressions à n’en plus finir.

Grain.jpg

Alors, chez les marins d’abord (22ème sens du mot chez Littré, quand même), c’est la bourrasque, le coup de vent violent et subit ; mais, il peut être noir ou blanc, le second étant tout à fait redoutable ! D’où “veiller au grain”… Moi, je pensais qu’on veillait au grain de blé dans son grenier. Ben non: ce sont les marins qui veillent au grain.

Je glisse sur les grains de blé, d’orge, de mil et autres céréales, sauf que le grain a servi d’unité de mesure pour les poids, la 24ème partie du scrupule et oui ! (et ça, je le sais parce que c’est toujours celui qu’on perdait dans la boîte à poids, le plus petit, le rikiki du bout). Et puis le gros grain qu’on mettait sur certains vêtements pour les renforcer… Enfin, c’est fou ce que le petit grain contient de sens !!!

Ah oui, je ne peux passer sous silence le joli grain de beauté : Géraldine Chaplin (en photo ci-dessous mais on ne les voit pas bien) en a un sous chaque oeil, la veinarde ! Littré dit qu’ “il rehausse l’agrément de la physionomie, quand il est sur les joues d’une personne blanche et jolie ” Qu’en termes galants… Et que dire alors du grain de peau des femmes qui captent l’oeil des photographes…
geraldine chaplin gallery 6

lesquels essaient de rendre cette magie afin que l’on dise devant leurs clichés : ” Quel beau grain ! “

Ci-dessous : (Mauvais parce que ce n’est pas une dame, quoique…) exemple de photo avec du grain. J. Costa

Grain.jpg_0001.jpg

Par plaisanterie, on disait autrefois d’un castrat : Il est léger de deux grains. Mignon, non ?

Et le grain du papier et le grain de sable dans les rouages…
 
Je sais, je sais, vous en avez d’autres… Allez-y, mettez votre grain de sel !

Et enfin, last but not least :
C’est une chose admirable que tous les grands hommes ont toujours du caprice, quelque petit grain de folie mêlé à leur science. Molière – Le Médecin malgré lui

         Et celui-ci, c’est mon préféré, le grain de folie qui n’est pas chat-grain.

Un grain de beauté

Un grain de poussière

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

Blog à part

J’étais partie pour m’agiter dans la série J’aime pas  ou encore Mais qu’est-ce que ça m’énerve !  Je voulais vous…

Duende

Avant de démarrer ce billet, je dois des excuses aux visiteurs qui ne verront pas leur commentaire publié …

À feu doux !

Billet sens dessus dessous : Photo Clarisse Mèneret Sur le feu, des tas de trucs mijotent ! Gloub…

N’enfant

Les enfants me fascinent, surtout les tout-petits. Je reste là, stupide, à les contempler, à essayer de comprendre…