Les moumounes de Montréal

Montréal janvier 2017

Pour Marie-Louise

Ma très chère amie Merry-Lou (Marie-Louise) de Montréal se moque de mes plaintes sur notre hiver cruel. Elle m’envoie des photos pour me montrer ce que c’est l’HIVER ! Photo de Une Marie-Louise Leblanc
Quand nous sommes allés là-bas, en mars 2011, il avait un peu neigé : ma fille et moi étions excitées comme des puces et… frigorifiées. Marie-Louise avait prononcé – je devrais dire marmonné – le mot de “moumoune” et j’avais cru qu’elle parlait des petits flocons ridicules. Et je disais “Il tombe des moumounes” et ça la faisait marrer !

Mars 2011 Montréal. Marie-Lou et moi

Ce n’est qu’après que j’ai compris que moumounes était une petite insulte affectueuse pour dire “chochotte”. Ce n’était pas ces quelques flocons et ce petit tapis de neige qui allait impressionner notre québécoise ! Son pays, ce n’est pas son pays c’est l’hiver comme chantait le grand Gilles…

Janvier 2017 photo Marie-Louise Leblanc


Je mets dessous un lien vers un billet de 2011. Un jour, j’irai au Canada en hiver !

À l’heure où vous lisez ces lignes…

 

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

Un ami essentiel

Bonne nuit à tous ! https://www.youtube.com/watch?v=BUKti_avXfc Pas ” sommaire ” du tout, le vieil ami Jean et quelle émotion…