Anniversaire d’une naissance

Quand le cœur pleure sur ce qu’il a perdu, l’esprit rit sur ce qu’il a trouvé.

 

Aujourd’hui, 7 juin 2012

Pour l’anniversaire de son fils, Chostakovitch composait ceci :

Je lui emprunte, juste pour aujourd’hui ou pour l’éternité. Plutôt pour l’éternité plus (+) un jour et aussi pour toi, où que tu sois.

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

D’ailleurs…

On nettoie presque tout avec l’ailleurs, l’ailleurs pas lointain d’ailleurs, l’ailleurs d’à côté sur la carte. Rien que…

Ça me rafraîchit…

Institut Gustave Roussy, service d’oncologie pédiatrique. Vêtues de masques et charlottes, surblouses et chaussons, les musiciennes apportent leur…

Duende

Avant de démarrer ce billet, je dois des excuses aux visiteurs qui ne verront pas leur commentaire publié …
Lire la suite

Les minuscules

Je l'écrirai en minuscule, ce billet sur les petits de tous règnes et ce sera un monde MAJUSCULE. Small is beautiful !

Aïe !

En raison d’une défaillance très temporaire du bras gauche, la rédactrice en chef du blog n’est pas en…