Aurevoir, la neige – Bonjour, la pluie

La Grotte de Fingal – F. Mendelssohn

Comme prévu, l’Ariège était glaciale et belle.

On croyait voir des pétales de fleurs de cerisier tomber : c’était des flocons de neige.

Et de l’eau, de l’eau partout… les torrents, la pluie, les thermes, les gouttes dans les grottes qui scandent un temps très vieux.

Pays reculé et archaïque, minéral et monumental.P1010014.JPG

Pays où l’hiver et le printemps ont du mal à se séparer, la tièdeur est dans les grottes, la chaleur est humaine ou animale. (Merci copines – Grotte de la Vache à gauche et Prosper et Roudoudou à droite)grotte vacheP1000986

Au fond, le Mont Fuji en toute majesté, à portée de main et innaccessible, son turban blanc bien ajusté qui bientôt fondra. Des fleurs simples partout, couleur ciel et soleil, vaillantes et vivantes.

Beau voyage, beau pays.

P1010016.JPG

0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
6 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer

Vous avez dit SEXE ?

httpa://www.youtube.com/watch?v=ry5vs331sMY Mysteries of love Musique de A. Badalamenti pour Blue Velvet / David Lynch Et avec un titre pareil, c’est sûr, je…

La Porte

Dans le peloton de tête (beurk, cette expression !) des grandes dames de la littérature, on trouve Magda…