Je vous en mets combien ?

Les “jolis” mots des politiques, les vrais mots des écrivains… et la musique

Lu quelque part, c’est Macron qui parle : “Ce serait bien de donner à quelques jeunes l’envie d’être milliardaire”. Quel beau projet, quelle enthousiasmante perspective, l’envie d’être milliardaire, c’est vrai que c’est exaltant !
– Qu’est-ce que vous voulez faire dans la vie ?
– Milliardaire.
– Ah oui ? Mhhh, mouais, pas mal, ça fait rêver ! Qu’est-ce qu’il faut faire comme études ?
– Oh… 3 ans de droit et tout le reste de travers comme disait notre indispensable Coluche !

Heureusement, je ne lis pas que des trucs comme ça… Lu aussi (merci, Martin !), dévoré, devrais-je dire, le magnifique livre de Alessandro Baricco, Mr GWYN. Une réflexion d’une incroyable finesse sur l’acte créateur assortie de portraits d’êtres humains somptueux. Élégance et profondeur totales.
Et je savoure, à petites lampées, le Journal quotidien (21 septembre 1898 – 21 avril 1899) de Jehan-Rictus (merci, VHM), sous-titre La question du pain est à peu près résolue, restent le loyer, le pétrole et l’amour. Il faut le lire, c’est chez Claire Paulhan, ça vient de paraître. L’appareil de notes est remarquable.
Et puis, Bauchau avec ses Vallées du bonheur profond, dans lequel nous accompagnons Antigone et Œdipe, Sophocle et Constantin sur les chemins de la connaissance. Beau livre étrange.
On est loin de Macron et… youpee ! Moi, dans la vie, je veux LIRE (et écouter de la musique) mais il est vrai que je ne suis pas jeune.

http://www.dailymotion.com/video/x2dgzf_ravel-piano-concerto-in-g-major-arg_music
Oh s’il vous plaît, écoutez ce mouvement du concerto en sol de Ravel, ça console de tout !




0 Shares:
Choisissez de suivre tous les commentaires ou seulement les réponses à vos commentaires
Notification
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Vous pourriez aussi aimer
Lire la suite

Avant l’août…

Demain commence le mois d'août. Variations autour de mots aimés, mots d'ici et d'ailleurs, de science et de philosophie, de hasard et de joie. Dans le désordre.

Naissance

  Pour les 3 ans du blog, je lui ai offert une petit sœur : une nouvelle catégorie…

Froide et belle

On change radicalement d’ambiance. Des ambiances souterraines, peuplées et glauques du métro, on passe au bleu, à la pureté…