II. Solitude de l’île (L’Herbe Bleue)