Contre la littérature qui répare (billet polémique)