Premier souci de l’année : l’illettrisme