Après, l’Invisible